L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 18 Oct 2021 9:06

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 11 Fév 2012 18:48 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
après tout nos bannissements aussi résultaient de frappes fautives !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 13 Fév 2012 10:18 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Francois Delpla a écrit :
http://www.passion-histoire.net/n/www/viewtopic.php?f=49&t=29312&p=396190#p396190

Je ne sais si l'influence de ma planète ici exilée a joué un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout, mais ce fil bien mal parti, avec un "Anubis" prêt à subir le sort de Roy-Henry, Delpla ou Scirocco, s'arrange depuis 24 heures : de simples membres comme Cuchlainn ou Phocas trouvent le courage calmer les humeurs verrouilleuses, bannisseuses et professorales au pire sens du terme, de Tonnerre et de Narduccio, nominalement chargés de modérer.

Par exemple, pour faire remarquer à un intervenant qu'il n'était pas malin de surnommer Anubis "Anusbite", ce n'est pas un modérateur qui a été sur le pont.

Et par parenthèse, les très convenables Roy-Henry et Delpla ont été bannis, et se sont vu traités d'insulteurs, pour beaucoup moins que cela.


Hélas Raguse et Tonnerre ont repris le dessus et on croit comprendre qu'Anubis a été banni, la transparence n'étant toujours pas de mise en la matière.

Il est en tout cas traité de négationniste et si c'était vrai, effectivement, le bannissement serait logique. Le problème est que les propos d'Anubis n'autorisent nullement un tel diagnostic, et que le seul chef d'accusation est un lien.

Donc : ou bien les modos en ont appris davantage sur le personnage, et devraient le dire. Ou bien il s'agit effectivement d'un passionné qui se pose en toute sincérité une question tout à fait légitime (Hitler était-il vraiment antisémite, c'est-à-dire sincèrement, ou n'était-ce chez lui qu'une posture ?) et il a fait l'objet d'un phénomène de meute, tardivement tempéré par Cuchlainn et Phocas, mais les modérateurs ont repris la main et imposé leur autorité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 13 Fév 2012 13:38 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Ces empoisonneurs de bannisseurs ne facilitent pas la tâche de qui veut les aider à voir leurs imperfections bien en face : autant on conçoit qu'un négationniste s'inscrive et lâche son venin progressivement en tâchant de se faire bannir le plus tard possible, autant le cas d'Anubis, inscrit en juin 2010, cadre mal avec le profil. Mais un banni perd la capacité de le voir, justement, le profil, et de faire apparaître "tous les messages" de quelqu'un.

Reste le moteur de recherche, qui ne donne que les messages dans lesquels quelqu'un a répondu en donnant le nom de l'interlocuteur. Eh bien oyez oyez, les fanas de l'Empereur !

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... is#p352547

Citer :
Anubis
Sujet du message: Et les archers ?
MessagePosté: 03 Déc 2010 1:37

Inscription: 17 Juin 2010 1:10
Messages: 46
Bonjour,

ça fait des mois que j'y pense, donc je me lance pour partager cette idée, vous me direz si elle est ridicule ou non.

Mais quand je vois des reconstitutions de batailles napoléonienne, je me demande pourquoi ils n'utilisaient pas d'archers derrière les lignes d'infanterie ?
Ceux-ci auraient été un atout supplémentaire, avançant au cours d'une attaque derrière les fantassins et tirant simultanément puisque ayant l'avantage de pouvoir tirer d'une distance plus longue.


De deux choses l'une :

-soit nous avons affaire à un négationniste très patient qui commence par poser ses questions faussement naïves non seulement un an, mais un siècle et demi à l'avance !

-soit nous avons affaire à un vrai naïf, et à un nouveau cas de bannissement abusif; je dirais même plus : écoeurant, car ni Bruno ni moi n'avons le cuir aussi tendre et n'offrons des cibles aussi faciles.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 13 Fév 2012 14:55 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Après Hess, voilà un deuxième fil de PH sur lequel Chef Chaudard fait lourdement allusion à mes analyses http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 91#p396391 .

Au secours, CNE503 viewtopic.php?f=29&t=4935&p=46853#p46853 , que faire, où répondre ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Fév 2012 10:23 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 30#p396430

Phocas a écrit :

Sujet du message: Re: La solution finale, préméditée ?
MessagePosté: 13 Fév 2012 18:54


Florent Brayard mis en avant par Delpla, vous n'abusez pas un peu? Le compte-rendu de Non-Fiction est antérieur. Et franchement, quand on voit le CV du premier, il n'a pas vraiment besoin d'être mis en avant par qui que ce soit. Le lien que vous donnez ne parle guère de l'ouvrage en question, rien à voir avec le compte-rendu de Nicolas Patin (dont on est certain qu'il a lu l'ouvrage), l'auteur de votre lien se contente d'utiliser Brayard pour se faire mousser.
Cuchlainn, merci pour vos précisions. L'argumentation semble en effet plus nuancée que le titre.



Autrement dit :

-François Delpla n'a pas le droit de dire son accord avec un livre (celui de Florent Brayard en l'occurrence);

-d'ailleurs Untel l'a fait avant lui, donc...

-le court billet de FD sur Mediapart n'est pas aussi développé que celui de X, dont on peut avantageusement se contenter.

-d'ailleurs qui nous prouve que FD a lu le livre ?

-il ne songe qu'à se faire mousser.




En quelques lignes d'une insurpassable élégance, celui qui en l'occurrence mériterait d'être appelé "Vrai casse" rend un bien mauvais service, non à Passion-Histoire, mais aux avocats anciens et récents de ses décisions de bannissement contre BRH et moi-même.

Car enfin, n'a-t-il pas lu que nous n'avions pas été chassés pour délits d'opinion, que nos travaux n'étaient pas en cause et qu'il ne s'agissait que de problèmes de forme ? Ici ce prétexte explose de toutes parts et je suis bel et bien présenté comme un mauvais historien.

Merci donc, de cet ostracisme intellectuel et de ce rejet viscéral de ma personne, qui prouvent que l'un au moins de mes agresseurs sur les fils de PH qui ont "chauffé" est fort aise qu'une pensée contraire à la sienne ait été réprimée.



Très accessoirement, la belle recension de Nicolas Patin sur Nonfiction était postérieure à un mien article très développé sur le livre de Brayard : http://www.delpla.org/article.php?id_article=526


Mais surtout : dans le billet de Mediapart, je propose d'appliquer la recette de Brayard (dépister un complot nazi à partir du journal de Goebbels) à l'incendie du Reichstag et c'est cela que V C appelle "me faire mousser". Ce qui appelle une question : considère-t-il que cet incendie est l'oeuvre du seul Hollandais Marinus van der Lubbe et qu'on n'est qu'un petit prétentieux si on creuse plus avant ?

Un peu de passion pour l'histoire, que diantre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 14 Fév 2012 15:03 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
La thrombose, toujours ! Toujours plus accusatrice pour mes bannisseurs, et plus incitatrice : ils doivent d'urgence se rebaptiser "Fuyons l'histoire", ou changer ce qui doit l'être dans leur rapport à la gent historienne.

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 20#p396520

Le fil sur le livre de Brayard tourne à l'évocation de ma personne !
Alors certes mes protestations internautiques tous azimuts contre une décision de bannissement sont inédites, ce qui peut faire douter des gens de bonne foi qu'elles soient intelligentes et vouées au succès.
Mais le fait que le forum bannisseur s'appesantisse sur les travaux du banni, n'est-ce pas aussi une grande première (conjointement aux discussions de PH sur les travaux de Roy-Henry, au lendemain des émissions de Ferrand, qui sont au point mort pour l'instant) ?

On aurait pu espérer qu'après lecture de ce qui précède Phocas s'amenderait un peu. Il persiste et s'enferre :

Citer :
Phocas
Sujet du message: Re: La solution finale, préméditée ?
MessagePosté: 14 Fév 2012 13:12
(...) sur votre lien, j'ai retrouvé les mêmes méthodes utilisées à l'époque où il était sur le forum: rabattre n'importe quel sujet vers sa personne. Sur ce lien, il parle de Brayard pour mieux parler de lui.
Ma première phrase à votre encontre était en effet déplacée: j'ai le droit de penser que les travaux de Brayard n'ont pas besoin de la publicité citée et vous le contraire. Veuillez m'en excuser. Vous n'êtes en aucun cas responsable des méthodes de l'auteur du lien. Le reste de votre propos était tout à fait pertinent, notamment en ce qui concerne la référence au débat Brayard/Husson sur la Viedesidées que vous avez parfaitement résumé. Je lirai l'ouvrage d'ici deux semaines et verrai exactement ce qu'il en est.


Le discours de haine, contre un absent empêché de se défendre, continue (sans la moindre réaction des modérateurs), et une forte dose de rancune au sujet des échanges passés sur PH se fait jour. Le péché reproché ("rabattre n'importe quel sujet vers sa personne") a toujours le double inconvénient d'être imaginaire et non sanctionné par une charte quelconque. Mais à y bien regarder il y a plus, en filigrane (mais vraiment tout près de la surface) : un anathème envers le travail et le débat historiques eux-mêmes !

Pour le montrer il faut bien me citer (début du billet de Mediapart http://blogs.mediapart.fr/blog/francois ... ire-du-naz ) :

Citer :
Le dernier livre de Florent Brayard Auschwitz, enquête sur un complot nazi, qui fait actuellement scandale, est de loin son meilleur. Il démontre que le ministre de la Propagande était loin d'être bien informé de la Solution finale et esquisse une théorie du complot dans le Troisième Reich, à l'intérieur même des sphères dirigeantes.

Cela apporte beaucoup d'eau au moulin d'une mienne affirmation : le journal de Goebbels, un continent surgi dans les années 1980 qui a achevé d'émerger en 2008, est en passe de renouveler profondément notre vision du nazisme. Avec Brayard, le processus devrait connaître une accélération intéressante... surtout si lui-même continue sur sa lancée.

Je prendrai l'exemple de l'incendie du Reichstag, qu'il est encore de bon ton dans les milieux savants d'attribuer non aux nazis, mais à un hasard dont ils auraient outrageusement profité.

Pendant la guerre, je crois que c'était en 1941 mais il faut que je retrouve le passage, Hitler parle une fois avec Goebbels de cette crémation, fondatrice de sa dictature. Il se dit persuadé que le député communiste Torgler (traîné au tribunal à l'époque mais acquitté au bénéfice du doute) avait ordonné la mise à feu (...)


Me reprocher ce texte revient très exactement à dire qu'un historien n'a pas à saluer des recherches nouvelles qui vont dans le sens de ce qu'il a lui-même trouvé et de rebondir sur elles pour approfondir son travail. Et qu'en tout cas il ne doit pas en parler sur la Toile.

Corollaire : Passion-Histoire est un conservatoire d'idées reçues.

Alors, messieurs, c'est bien cela que vous voulez ?


PS.- L'excellent militant anti-bannissement que Chef Chaudard se révèle être, par la seule rigueur de ses interventions, ne se censure-t-il pas à l'excès lorsqu'il dit ne pas être autorisé à mettre un lien vers mon site http://www.delpla.org/article.php?id_article=526 en raison de l'ostracisme qui me frappe ? Cela non plus n'est pas dans la charte, et la réaction des modos sera intéressante à suivre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 15 Fév 2012 7:49 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Démarrage d'un nouveau fil, sur Nuremberg et sa "relative clémence" http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 93#p396593 .

Mea maxima culpa, je suis l'un des rares historiens à en avoir écrit et le seul en France à part le travail partiel et synthétique d'Annette Wieviorka.

Narduccio, pour l'instant, ne s'en tire pas trop mal. Il est vrai que le fil a été ouvert par un pilier du site, bien dans la ligne et insoupçonnable ou en tout cas insoupçonné de fausse naïveté. Enfin, à l'heure qu'il est, pas d'énervement ni de fébrilité modératrices.

Un lien utile, si les juristes de PH estiment que le bannissement ne le prohibe pas : http://www.delpla.org/article.php?id_article=447


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 16 Fév 2012 6:19 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Francois Delpla a écrit :

Un lien utile, si les juristes de PH estiment que le bannissement ne le prohibe pas : http://www.delpla.org/article.php?id_article=447


une confirmation que, si les tenanciers de PH sont actuellement butés, ils ne poussent pas l'effacement hatchepsoutique jusqu'à censurer les liens vers mon site : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... la#p389139 .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 16 Fév 2012 9:34 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Retour au fil sur le livre de Brayard http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 94#p396694 .

Non seulement la modération n'a toujours pas réagi aux calomnies déversées contre votre serviteur empêché (confirmation irréfutable d'une gestion partiale), mais le délinquant donne une autre preuve de son élévation d'esprit en ne trouvant rien d'autre à reprendre, sur l'interview d'Ingrao par le Figaro http://www.lefigaro.fr/livres/2012/02/15/03005-20120215ARTFIG00633--auschwitz-enquete-sur-un-complot-nazi-fait-polemique.php , que le légendage (surprenant, il est vrai) de la photo !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 18 Fév 2012 19:54 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Phocas a écrit :

Sujet du message: Re: Rencontre des membres de passion-histoire
MessagePosté: 18 Fév 2012 17:31

Quelqu'un serait motivé pour boire la coupe de l'amitié sur Paris entre le 27 février et le 2 mars?


absent de Paris, désolé !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB