L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 28 Oct 2020 0:36

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 26 Jan 2012 22:44 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Jan 2007 11:47
Message(s) : 411
Bonsoir,

je ne vous connais pas, j'ai parcouru de nombreux sites web où j'ai pu voir le sérieux de vos travaux.
Sans vouloir vous offenser, n'est il pas possible de poster vos dires sur une autre partie du forum ?

Comme le disait l'homme à la tête proche du bonnet, c'est un autre sujet qui nous préoccupe ici...

Je n'hésiterai pas à vous faire un peu de pub auprès de gens (nombreux) qui s'intéressent à votre sujet.

:sourire1:

_________________
"L'histoire est un mensonge que personne ne conteste."(N)

J'ai la tête près du bonnet parfois...(M)

________________

Bien à vous.

Nicolas DESCOURS.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 27 Jan 2012 8:31 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Bonjour


Bruno a lui-même ouvert ce fil pour causer de ses bannissements. Puis un autre, sur les manquements de Passion-Histoire à la liberté de débattre viewtopic.php?f=29&t=4935&p=46723#p46723

J'essaye actuellement de répartir la matière : ici une observation précise des fils de toute nature sur lesquels la modération de PH a un comportement sectaire et, au lieu de calmer le jeu, verse en permanence de l'huile sur le feu avec une escouade de non-modérateurs tels Phocas et Isidore; là-bas (sans jeu de mots) le vasouillage actuel de PH à propos de nos deux bannissements, rendus particulièrement intenables après les récentes percées médiatiques de Bruno.

Bien sûr que ces solutions sont bâtardes, mais de cela aussi il faut avant tout se plaindre aux bannisseurs !

Merci de votre compréhension.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 29 Jan 2012 12:53 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Francois Delpla a écrit :
Un nouveau fil de PH qui montre de quoi il se prive et surtout prive ceux qui lui font confiance :
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 50&t=29358

Si je pouvais j'indiquerais au moins le site de l'indocile victime : http://guy.perville.free.fr/spip/articl ... article=27


quelqu'un l'a fait !

Citer :
Polycarpe de M.
Sujet du message: Re: Un historien mis à mal concernant la guerre d'Algérie.
MessagePosté: 27 Jan 2012 15:16

Et voici le lien vers l'article de l'historien non censuré sur son blog :
http://guy.perville.free.fr/spip/articl ... rticle=266



Merci pour les passionnés, Polycarpe !

quant à moi, je vais commencer à brûler des cierges à Sainte Coïncidence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 30 Jan 2012 6:11 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
http://passion-histoire.net/n/www/viewt ... 61#p394761

Le fil sur le projet Madagascar se réanime, sous l'impulsion de Paul Ryckier (qui poste aussi ici).

Narduccio donne une réplique intéressante mais critiquable sur quelques points :
Narduccio a écrit :
En 1933, quand le NSDAP arrive au pouvoir, les juifs allemands sont assez bien intégrés dans la société allemande. Pensez-vous qu'Hitler aurait pu mettre le génocide en œuvre à ce moment-là ?

Les nazis ont mis un peu moins de 6 ans pour mettre les juifs au ban de la société allemande. Les premières arrestations de grande ampleurs ont lieu durant la Campagne de France, quand l'opinion publique regarde ailleurs, il y a environ 10 000 juifs qui seront fusillés pendant cet épisode. Alors que l'armée allemande est en train de mener ce qu'on pense devoir être une bataille primordiale et qui engage l'avenir de l'Allemagne. On sait que de nombreuses personnes, même dans l'entourage d'Hitler doutait de la capacité de gagner de l'Allemagne face à la France et à l'Angleterre et pourtant, pendant ce temps on détourne des troupes pour réaliser ces massacres ...
Et la "Soah par balle" a démontré une volonté très mortifère envers les juifs vers l'été 41. Une volonté systématique. Il est d'ailleurs étonnant que toutes les personnes qui disent qu'Hitler n'a pas gagné la guerre parce qu'il n'a pas réussi à prendre Moscou parce que ... ne notent pas que les troupes détournées d'un objectif guerrier pour réaliser ces massacres n'auraient pas été plus utiles pour la prise de Moscou ...

Si je rappelle cela, c'est pour montrer que même à des moments cruciaux, où l'avenir de l'Allemagne était engagée, on a su trouver les troupes nécessaires à massacrer en masse des juifs (et en mai 1940, il n'y avait pas de supplétifs polonais ou ukrainiens ...) alors qu'on été sensé discuter d'un plan pour déporter les juifs vers Madagascar.

Je pense que pour certains qui faisaient parti du premier cercle du pouvoir nazi, il était évident que la solution la plus vraisemblable du "problème" juif était l'élimination physique de ceux-ci. Mais, il ne fallait pas que ce soit trop évident, autrement les choses auraient été moins faciles. D'ailleurs, dans plusieurs pays occupés, le scénario des premières rafles fut souvent le même : on demande aux hommes de se présenter avec une petite valise au commissariat le plus proche. Et ça marche parce qu'aucuns de ces hommes ne pensait que le sort qu'on leur réservait était possible. Si Hitler avait annoncé dans Mein Kampf que sa solution au problème juif était l'élimination physique, cela n'aurait pas fonctionné.


Je suis d'accord avec l'idée d'une mentalité génocidaire forgée d'en haut en quelques années... mais pas du tout avec celle que la Shoah par balles aurait absorbé des troupes qui ont manqué devant Moscou. Les recherches en cours de Patrick Desbois et de son association Yahad-In Unum mettent en évidence le génie des bourreaux pour économiser sur l'encadrement allemand du processus.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 30 Jan 2012 18:38 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 14#p394814

non mais qu'est-ce qu'il est soupe au lait ce Raguse !
et comme sa façon de réagir devant une provocation est peu modératrice...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 31 Jan 2012 10:10 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Dans un autre genre http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 98#p394898 :

Citer :
Zephyr
Sujet du message: Re: Libération de Paris
MessagePosté: 29 Jan 2012 23:02

Une scène oubliée par l'Histoire officielle :
Le Colonel de Margueritte passa après les évènements un fameux savon à Rol-Tanguy, pour être resté terré avec ses hommes dans son repaire de Denfert-Rochereau.
Le rôle de cette troupe fut négligeable, mais la propagande fit des miracles. Rol-Tanguy contresigna l'acte de reddition de Von Choltitz.


C'est posté depuis un jour et demi, et pas un mot des rateurs pour pointer, poliment ou non, la légèreté de l'imputation, son absence de sources, la débilité de ces perpétuelles imputations d'"histoire officielle", le fait que Rol était alors non point un chef communiste mais celui des forces gaullistes d'Ile-de-France et devait pouvoir être joint plutôt que d'aller galvaniser en première ligne des troupes qui n'en avaient nul besoin, etc.

Dans une autre genre encore, une bourde http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 85#p394885 assénée à un contradicteur par Narduccio (les nazis auraient profité de la campagne de France pour massacrer discrètement 10 000 Juifs allemands en "détournant des troupes") puis rattrapée en un pénible virage minimisateur (il s'agissait de Polonais, mais Wikipédia m'a enduit d'erreur; rien sur le prétendu détournement de troupes), sans trace d'excuse.

Modérateurs immodérés, je maintiens ! Avec regret, car je crois aux vertus du débat et de la réflexion, mais le mal est profond et la guérison prendra du temps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 01 Fév 2012 6:53 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
encore un fil court et démonstratif : un pauvre petit "Sirocco" poussé fermement vers la sortie par le professeur Raguse, ah mais ! Le droit du vent le plus fort !

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &sk=t&sd=a

J'y reviendrai.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 02 Fév 2012 21:33 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
A présent, le fil sur Hohenlohe-Hoare est à un tournant... et peut-être l'historiographie du Troisième Reich tout entière, par la conversion de Florent Brayard, un historien quadragénaire jusqu'ici très bon public devant les mystifications nazies. Il vire sa cuti à propos de la Solution finale : http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=17 ... 4&start=60

Mais pas de Delpla pour en parler sur Passion-Histoire. La ringardise va-t-elle s'accentuer ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 05 Fév 2012 13:15 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
Toujours pas un mot sur PH à propos du scandale soulevé par Brayard, qui pourtant fait cette semaine la Une du Point !

Mais sur un autre forum j'ai fait (bien involontairement) sortir un de leurs modérateurs du bois... dans un sens intégriste, hélas :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... ess#185340 .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Afin que nul n'en ignore...
Message Publié : 08 Fév 2012 4:09 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 23 Fév 2008 10:42
Message(s) : 401
et c'est reparti !

Un nouvel inscrit pose une question innocente, pertinente et appelant une réponse nuancée, qu'un certain Delpla s'est ingénié à donner dans les fils sur la folie hitlérienne : l'Allemagne était-elle antisémite avant Hitler ?

Ruée cuistre et intégriste en réponse... et même la couleur rouge du modérateur qui, au lieu de dire "calmez-vous, la question se pose, instruisez-la (la question, pas la nouvelle recrue)", dit du haut de sa chère chaire... en déformant la question au passage :


Tonnerre
Sujet du message: Re: Une Allemagne antisémite avant Hitler ?
MessagePosté: 07 Fév 2012 22:41

Bien sûr que l'antisémitisme existait en Allemagne bien avant Hitler.
Le sujet a déjà été abordé sur de nombreux fils.
Faites une recherche par exemple sur "volkisch".

et
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 48&t=21632

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... on#p225750


Décidément (ou des si déments) ce forum est classe !

Au sens scolaire du mot.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 105 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 11  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB