L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 05 Déc 2021 21:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 108 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 14 Sep 2021 16:20 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
13% de surmortalité des jeunes en Ile de France.
Cela rappelle les même 13% disparus du graphe de juin2021 pour la France. (post précédent) Voyez le grand rectangle à gauche https://statistiques-locales.insee.fr/# ... o2=metro.1

evol deces 2019 2021
Île-de-France France métropolitaine
Total - 2,2 1,6
0 à 24 ans 12,7 0,9
25 à 49 ans - 3,9 - 3,7
50 à 64 ans - 2,6 - 3,4
65 à 74 ans 3,7 6,0
75 à 84 ans 1,9 2,8
85+ ans - 6,9 1,2


_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 15 Sep 2021 8:38 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
Des administrateurs d’hôpitaux FILMÉS LA MAIN DANS LE SAC à comploter pour fabriquer des fausse statistiques sur le COVID et effrayer le public !

https://cogiito.com/a-la-une/des-admini ... le-public/

Par Cogiito - 14 septembre 202107241

Lorsque la pandémie de COVID a commencé au début de l’année 2020, je me souviens avoir pensé (au début) qu’il était impossible que ce soit faux, car les administrateurs d’hôpitaux et les médecins ne truqueraient pas le nombre de décès dus au COVID ou n’essaieraient pas de faire peur aux gens en les trompant.

J’avais tort.

Depuis les premiers jours de la pandémie, nous avons appris que les hôpitaux ” truquent ” régulièrement les chiffres des décès par COVID et prétendent très souvent être débordés de patients atteints par le COVID, même lorsque leurs lits sont presque vides.

De nombreux administrateurs d’hôpitaux, médecins et infirmières sont impliqués dans cette escroquerie et semblent prêts à tromper le public en fabriquant des chiffres de covid et en tuant littéralement des patients pour gonfler les chiffres de “décès” par covid.

Aujourd’hui, nous avons la preuve de tout cela sur une vidéo zoom.

Dans un clip vidéo choquant (inclus dans le podcast Situation Update ci-dessous), accompagné d’une transcription fournie par courtesy of InfoWars.com, nous voyons le personnel administratif et marketing de l’hôpital admettre qu’il prévoit de compter de manière trompeuse tous les patients de l’hôpital comme des patients “covid”. Ils discutent ouvertement de la possibilité de trouver un moyen de rendre le covid plus “effrayant pour le public” afin de terroriser le public et de l’inciter à prendre plus de vaccins (ce qui, bien sûr, augmentera le chiffre d’affaires de l’hôpital en raison des caillots sanguins induits par les vaccins).

Cette vidéo étonnante est une révélation ouverte que les hôpitaux sont devenus des organisations terroristes qui utilisent délibérément des tactiques d’opérations psychologiques pour terroriser le public.

Est-ce là le rôle approprié des hôpitaux et des médecins dans la société ?

Depuis quand les administrateurs d’hôpitaux ont-ils décidé que la fin justifiait les moyens, même s’il faut terroriser le public pour obtenir plus de cas afin de pouvoir facturer l’assurance maladie pour encore plus de profits ?

Plus important encore, pourquoi une personne saine d’esprit ferait-elle à nouveau confiance à un hôpital après avoir vu cette vidéo ?

Si les hôpitaux complotent contre le public, ne seraient-ils pas également disposés à blesser ou même à tuer leurs propres patients afin d’augmenter leurs profits ?

Ne vous faites pas d’illusions : C’est exactement ce qui se passe actuellement en Amérique et dans le monde entier, où les hôpitaux sont devenus des usines à meurtre et les médecins des tueurs en série. Ce n’est même plus un secret. Ils en discutent ouvertement dans leurs réunions de “marketing”.

Les administrateurs et les responsables du marketing des hôpitaux sont devenus des adeptes du culte de la mort, poussant leur programme de culte de la mort covid avec un mépris total pour l’éthique médicale ou l’honnêteté de toute sorte.

Désormais, ils admettent ouvertement qu’ils se moquent de savoir s’il faut un flot sans fin de mensonges pour terroriser le public. Car c’est sur cela qu’est basée la plandémie, après tout, et ces fous de la santé sont apparemment à 100% d’accord avec cette tromperie génocidaire. (Cela devrait vous interroger sur comment votre propre médecin est payé pour atteindre un certain seuil de taux de vaccination parmi ses patients…)

95 % des scientifiques qui ont rédigé l’article du Lancet rejetant la théorie de la fuite de laboratoire ont des liens avec l’Institut de virologie de Wuhan, dirigé par le PCC.

Dans le même temps, une enquête menée par The Telegraph a examiné les antécédents des 27 virologues/scientifiques coauteurs de la lettre publiée en février 2020 dans The Lancet, qui affirmait que le SRAS-CoV-2 n’avait pas pu être créé en laboratoire et que cette théorie n’était qu’une “théorie du complot”.

ÉTONNAMMENT, THE TELEGRAPH A DÉCOUVERT QUE 26 DES 27 COAUTEURS AVAIENT DES LIENS AVEC L’INSTITUT DE VIROLOGIE DE WUHAN.

En d’autres termes, The Lancet n’était qu’un porte-parole du Parti communiste chinois (PCC), couvrant le crime du siècle en mentant au monde entier par la voix de scientifiques compromis et corrompus qui travaillaient tous pour les intérêts de la Chine.

En d’autres termes, il semble que toute l’institution de la “science” soit désormais contrôlée et exploitée par la Chine communiste, et que toutes les grandes revues scientifiques, l’Organisation mondiale de la santé, le CDC, la FDA, le régime Biden, etc. travaillent tous pour la Chine.

J’ai tous les détails sur cette étonnante histoire de corruption, de fraude et de génocide dans la mise à jour de la situation d’aujourd’hui via Brighteon.com :

Contactez-nous: contact@cogiito.com


© Cogiito 2019

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Sep 2021 0:16 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
Remarquable discours de Florian Philippot du 11 septembre :

https://www.youtube.com/watch?v=2xpj27RLU7k

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Sep 2021 7:57 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 2001
oui beau discours, mais sur le plan électoral je ne suis pas certain que cela lui rapporte quoi que ce soit.... c'est d'ailleurs un peu gênant qu'il brandisse à chaque fois la carte de son parti Les Patriotes à chacune de ses vidéos sur YouTube

sur le plan de la crise sanitaire, on peut être d'accord sur sa position radicale, mais cela apparait quand même hélas une posture jusqu'au-boutiste et d'arrière-garde... à l'heure où 63% (soit presque les 2/3) des Français sont totalement vaccinés (certes pour beaucoup, comme moi, sous la contrainte)

la résistance c'est très bien mais il faut que cela se traduise dans les urnes, sinon.... en attendant des gens vont perdre leur emploi, des enfants vont se voir refuser l'accès à l'école ! toutes choses certes parfaitement iniques (idem le pass sanitaire) mais qui hélas surviendront car Macron déjà en campagne électorale ne cédera (hélas) pas ! et le temps d'une Révolution en France n'est à l'évidence pas venu ! (les 3/4 des Français sont des suivistes endormis, satisfaits d'avoir recouvrés leur "liberté" - quelque peu factice - d'aller et venir en se faisant vacciner et munis d'un QR Code)

de ce point de vue, les positions d'une MLP ou d'un Zemmour me paraissent plus mesurées et réfléchies... j'ai d'ailleurs trouvé une phrase du 2 très juste (à propos de sa propre situation actuelle dans les médias) : "Lorsqu'on ne peut pas résister, il faut plier et aller résister ailleurs" (allusion au général de Gaulle qui, ne pouvant plus agir en France, partit résister en Angleterre)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Sep 2021 10:56 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 1049
Tout ça est dramatique ! On a beau dire, heureusement qu'il y a Philippot : il est un des rares à mouiller la chemise ! NDA aussi, mais je trouve qu'il se ramollit... Et les injectés sont "piqués" !!! Impossible de discuter avec eux, je me suis brouillé avec des amis et en famille, c'est pas mieux !!! :15: :pascontent:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Sep 2021 21:49 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
Le célèbre Vidal en date du 2 juillet 2021 – dernière édition – résume la question de façon à susciter l'inquiétude, sinon l'effroi :

« Le 8 décembre 2020, Pfizer/BioNTech et la FDA (Food and Drug Administration) ont chacun publié un document d’information sur l’étude C4591001, l’étude de phase 2/3 du vaccin à ARN messager BNT162b contre la COVID-19. Cette étude a inclus 43 448 personnes dans 6 pays, avec une durée de suivi médiane d’un peu moins de 2 mois après la seconde injection de vaccin.

Selon ces documents, ce vaccin à ARN messager (ARNm) semble d’une grande efficacité (95 % de taux de protection sur l’ensemble des données analysées) pour prévenir les formes symptomatiques légères à modérées de COVID-19 chez les personnes n’ayant jamais été infectées par SARS-CoV-2. L’efficacité apparaît rapidement avec un taux de protection de 52,4 % dès la première injection.

Cette efficacité semble se maintenir à travers divers sous-groupes évalués selon leur âge, sexe, origine ethnique et certaines comorbidités. Par contre, les résultats présentés ne peuvent pas confirmer l’efficacité de ce vaccin contre les formes graves de COVID-19, ni contre les formes asymptomatiques, ni chez les personnes de plus de 75 ans.

Le profil de toxicité à court terme est rassurant, avec essentiellement des réactions habituellement observées après une vaccination, assez fréquentes, plus intenses chez les personnes de moins de 56 ans et après la seconde injection : fatigue, maux de tête, courbatures, frissons, douleurs articulaires, fièvre, etc.

Si ces résultats sont globalement encourageants, de nombreux questions persistent, tant sur la durée de l’immunité conférée que sur la protection des personnes les plus à risque de formes sévères, l’impact sur la transmission du virus par les personnes vaccinées, ou la toxicité à long terme. Si les données présentées semblent justifier une mise à disposition en urgence de ce vaccin, des études complémentaires seront rapidement nécessaires, ainsi qu’un dispositif de vaccinovigilance pour compenser le faible recul de l’étude C4591001. »

Les termes soulignés ont de quoi inquiéter. Aucune étude réalisée par un organisme tiers à ce jour !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Sep 2021 23:03 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
CANCER
Augmentation de 20 fois du nombre de cancers chez les patients vaccinés

Un médecin de l'Idaho signale une multiplication par 20 du nombre de cancers chez les patients vaccinés.

Après la vaccination, nous constatons une baisse des cellules T tueuses et des cellules CD8, a déclaré le Dr Ryan Cole. Le 18 mars, le Dr Ryan Cole, pathologiste certifié et propriétaire et exploitant d'un laboratoire de diagnostic, a déclaré au public, dans une vidéo produite par le projet Capitol Clarity du gouvernement de l'État de l'Idaho, qu'il constate une augmentation massive de diverses maladies auto-immunes et de cancers chez les patients qui ont été vaccinés.
Et on constate partout cela depuis dans le silence assourdissant des médecins corrompus !

Source : Silvano Trotta

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2021 11:12 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
Nouveaux résultats concernant Israël 2021 (Prof. Retsef Levi)
Appels d'urgence MDA :
Augmentation de 25% des arrêts cardiaques et crises cardiaques (16-29).
Augmentation de 83,6% des crises cardiaques (Femmes 20-29).
Selon l'étude, cette augmentation était corrélée à la vaccination de masse.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Sep 2021 21:54 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866

1. L'énorme information du jour reste que de nombreux chercheurs se sont penchés sur les vaccins qu'ils injectent. Ainsi, Le docteur J. Bart Classen a publié une analyse très intéressante dans Trends in Internal Medicine . Il a examiné les données d'essais cliniques des trois principaux fabricants de vaccins et a découvert que leurs vaccins faisaient plus de mal que de bien, et que toutes les données ont été manipulées afin de mettre la cause sur les non vaccinés.

Premièrement, Classen note que la plupart des études ne montrent aucun avantage pour les vaccins. Afin de pouvoir démontrer un bénéfice pour la santé, il faudrait prouver globalement moins de décès dans le groupe vacciné par rapport à un groupe témoin sur une plus longue période de temps. Des indicateurs moins stricts d'avantages pour la santé seraient moins d'événements graves de toute nature, moins de jours d'hospitalisation pour une raison quelconque, des dépenses de santé plus faibles de toute nature, moins de jours d'arrêt de travail pour toute raison de santé.

Aucun essai clinique pivot pour un vaccin contre les maladies infectieuses n'a jamais démontré une amélioration de la santé en utilisant ces mesures scientifiques de la santé comme critère d'évaluation principal. Au lieu de cela, les essais cliniques de vaccins se sont appuyés sur des paramètres de santé de substitution trompeurs tels que : B. le taux d'infection par un certain agent infectieux.

Les fabricants et les représentants du gouvernement ont avancé l'argument philosophique scientifiquement réfuté et dangereux selon lequel ces paramètres de substitution équivalent à un avantage pour la santé. De vrais scientifiques médicaux en dehors de l'industrie des vaccins ont choisi d'utiliser des mesures de santé réelles comme critères scientifiques éprouvés et corrects des essais cliniques.

2. Les résultats et le protocole de l'étude pivot de phase III de Moderna ont été publiés dans le New England Journal of Medicine(NEJM). Le critère d'évaluation principal était la maladie COVID-19, qui n'est survenue que 14 jours après la deuxième dose de vaccination. L'étude avait toujours un critère d'évaluation secondaire où les patients ont développé des symptômes graves de COVID-19. Ce dernier critère d'évaluation a permis une comparaison directe avec les événements indésirables majeurs. L'étude a recruté 30 420 personnes, dont 15 210 ont reçu une injection aléatoire du vaccin à ARNm 1273 de Moderna et 15 210 ont reçu une injection aléatoire de placebo. Deux injections ont été effectuées à 28 jours d'intervalle. Les événements indésirables « souhaités » ont été enregistrés 7 jours après la vaccination,

En raison des arrêts, des événements indésirables ont été enregistrés chez 15 185 patients vaccinés et 15 166 patients sous placebo. Il y a eu 11 cas d'infections symptomatiques au COVID-19 et 0 cas d'infections graves au COVID-19 dans le groupe de traitement. Il y a eu 234 cas d'événements indésirables graves dans le groupe de traitement et 3 751 autres événements indésirables graves ou mettant en jeu le pronostic vital (grade 3 ou 4). En revanche, 185 cas d'infections symptomatiques au COVID-19 et 30 cas d'infections graves au COVID-19 se sont produits dans le groupe témoin. Cependant, un seul de ces cas de COVID-19 sur 15 166 témoins a nécessité une admission dans une unité de soins intensifs. Dans le groupe placebo, il y a eu 202 cas d'événements indésirables graves et 711 autres événements indésirables graves ou mettant en jeu le pronostic vital (grade 3 ou 4). Il y a eu 3 décès dans le groupe placebo et 2 dans le groupe vacciné.

Les données ont été réanalysées en utilisant la « morbidité sévère totale », une mesure scientifique de la santé, comme critère d'évaluation principal. La « morbidité grave totale » dans les groupes de traitement et de contrôle a été calculée en additionnant tous les événements graves rapportés dans les essais cliniques. Les événements graves comprenaient à la fois les infections graves par COVID-19 et tous les autres événements indésirables graves dans le groupe de traitement ou le groupe témoin. Dans cette analyse, la réduction des infections graves au COVID-19 est pondérée de la même manière que les événements indésirables de même gravité. Les résultats montrent qu'aucun des vaccins n'offre de bienfaits pour la santé.

3. En d'autres termes, il a constaté que chacun des vaccins provoquait des événements plus graves dans le groupe vacciné que dans le groupe témoin.

C'était sa principale conclusion : « Sur la base de ces données, il est presque certain que la vaccination de masse avec les vaccins Covid est nocive pour la santé de la population. Selon les principes scientifiques, la vaccination de masse avec les vaccins Covid doit être arrêtée immédiatement car nous sommes confrontés à une catastrophe de santé publique imminente liée aux vaccins. »

L'astuce utilisée par les autorités en Europe et aux États-Unis, qui a été exposée dans certaines publications mais pas dans les principaux médias, consiste à compter les décès de personnes entièrement vaccinées comme non vaccinées si le décès survient dans les 14 jours suivant le dernier Vaccination ou entre la première et la deuxième dose. La même chose se produit avec les statistiques d'hospitalisation et de soins intensifs. Seuls l'Angleterre et Israël présentent les données pour ces catégories séparément. Les personnes non vaccinées sont toutes les personnes qui n'ont pas encore reçu une seule dose.

De plus, les personnes vaccinées ne sont plus testées dans les unités de soins intensifs, comme on peut l'entendre dans la vidéo suivante, mais les personnes non vaccinées le sont bien sûr. Bien sûr, si la réclamation fait alors le tour du monde, seuls ceux qui n'ont pas été vaccinés y sont soignés.

Le but de cette manipulation est de présenter des personnes non vaccinées comme étant à l'origine de pandémies responsables de la propagation du Covid. Et à quelques exceptions près, les médias grand public ont joué le jeu et présenté les personnes non vaccinées comme un problème. Tout cela devrait aider à convaincre plus de gens de se faire vacciner.

La réalité médicale semble être que les personnes vaccinées meurent pour deux raisons. Certains souffrent des graves conséquences sanitaires des vaccins eux-mêmes, par ex. beaucoup de Caillots sanguins qui causent la mort par accident vasculaire cérébral et autres maladies. Deuxièmement, beaucoup sont victimes d'infections à Covid, qui peuvent entraîner la mort car, au fil du temps, les vaccins deviennent de plus en plus inefficaces pour protéger contre les infections et les maladies. La situation est exacerbée si le système immunitaire a été endommagé ou affaibli, comme le suggèrent certaines études également dans le lien !

https://tkp.at/2021/09/17/wo-ist-der-nu ... impfungen/

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Sep 2021 21:47 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14866
Pour les femmes enceintes, n'écoutez pas les médecins vendeurs de Vax ! Ils ne savent ABSOLUMENT PAS DE QUOI ILS PARLENT ! L’étude publiée par le British Journal of medecine a été mise à jour après avoir constaté que 104 des 827 participantes enceintes ont subi un avortement spontané après avoir reçu le vaccin COVID. Cela représente environ une femme enceinte sur huit qui perd son bébé après avoir reçu le vaccin !

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/nejme2107070

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 108 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB