L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 17 Sep 2019 21:07

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Fév 2019 16:36 
Hors-ligne
Etudiant
Etudiant

Inscription : 25 Jan 2019 13:37
Message(s) : 12
Cher monsieur Bruno Roy-Henry

Bonjour,
Comme votre 2è suggestion se porte sur les décorations de l’Empereur, m’a première question se porteras sur cette intrigue.

En 1821 on note que l’Empereur fut décoré de ses trois ordres qu’il créa lui-même, c’est-à-dire, l’Ordre de la Légion d’honneur, l’Ordre Royal de la Couronne de fer, et l’Ordre Impérial de la Réunion, comme sur le tableau que Marchand plaça sur l’habit de Napoléon, Je pense que Marchand ne se trompe pas, la seule erreur que Marchand peut commettre lors de l’exécution du tableau attribué à Mauzaisse, réalisé sur les conseils de Marchand, exposé en 1843, est l’emplacement des trois ordres. Tout le monde sait bien, et il suffit pour ça de regarder l’almanach impérial du 1er Empire de 1812 pour savoir l’ordre des décorations.

1/ l’Ordre de la Légion d’honneur.
2/ l’Ordre des Trois-Toisons d’Or.
3/ l’Ordre Impérial de la Réunion.
4/ l’Ordre Royal de la Couronne de fer.

Etant donné que l’Ordre des Trois-Toisons d’Or ne fut jamais distribué, et dissoute par Napoléon le 27 septembre 1813.

Mais comme l’Empereur ne porta jamais la décoration de/ l’Ordre Impérial de la Réunion à Saint Hélène, seulement la Légion d’honneur, et la Couronne de fer comme décoration sur son habit, il se peut qu’effectivement Marchand plaçât l’Ordre Impérial de la Réunion en troisième position.

D'après les mémoires nous savons que Napoléon avait emporté avec lui les trois ordres, l’Ordre de la Légion d’honneur, l’Ordre Impérial de la Réunion, et l’Ordre Royal de la Couronne de fer. D'après mes recherches il emportât des décorations de demis-tailles, qu’il affectionnait tous particulièrement, à-il emportait des modèles d’ordonnances, et combien ?

Question aux érudits de la substitution, dans les bagages de l’Empereur qui furent emportés lors du voyage sur le Bellérophon de France à Saint Hélène y a-t-il une liste sur le nombre de décoration que Napoléon emportât lors de sons exile à Saint Hélène, sait-on combien de plaques de Grand-Croix de la Légion d’honneur Napoléon emportât avec lui à Saint Hélène ? Et avait-il emporté dans ses bagages d’autres plaques de Grands-Croix de l’Ordre Impérial de la Réunion, et de l’Ordre Royal de la Couronne de fer ?

Je pense que Marchand, a bien posé les trois décorations sur l’habit de l’empereur sachant que l’Empereur avait bien été Grand-Maître de ses trois ordres, les ayant emportés avec lui à Saint Hélène il fut donc normal que Marchant l’habilla Napoléon avec ses trois ordres. Le Grand Cordon de la Légion d’honneur par-dessus l’habit l’insigne de Grand Maître de cet ordre pendant au Grand Cordon comme sur le tableau de Mauzaisse.

Deuxième question que je voudrais pouvoir résoudre est le nombre de décoration emporté par l’Empereur en 1815 à Saint Hélène, et le nombre de ses mêmes décorations ramené en France en 1821, lorsque les trois personnes qui devaient s’occuper du testament de l’Empereur ont-ils emporté de leurs listes qui sont dus remettre au gouverneur Hudson Lowe lors de leur départ,

Je remercie toutes les personnes qui pourront m’éclairer sur cette première énigme que je me pose.
Dans l’attente de vos suggestions sur cette anomalie retrouvée le jour de l’exhumation de Napoléon le 14 octobre 1840.

Cordialement.

Louis Barral

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 03 Fév 2019 20:28 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
Marchand a dressé un inventaire des ordres et des décorations appartenant à l'Empereur après sa mort, sur place à Sainte-Hélène. Malheureusement -à ma connaissance- il n'existe pas trace d'un tel inventaire en 1815.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 03 Fév 2019 22:16 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1526
Bruno Roy-Henry a écrit :
Marchand a dressé un inventaire des ordres et des décorations appartenant à l'Empereur après sa mort, sur place à Sainte-Hélène. Malheureusement -à ma connaissance- il n'existe pas trace d'un tel inventaire en 1815.


Justement, si Marchand a dressé à Sainte-Hélène un inventaire précis des ordres et décorations de l'Empereur après sa mort, il devrait être possible - par comparaison avec les autres décorations recensées - de déterminer s'il "manque" à l'appel un ordre de la Réunion... ce qui permettrait d'en déduire que Napoléon a bien été inhumé avec le dit Ordre de la Réunion :4:

Désolé Louis Barral de ne pas avoir pour ma part d'éléments d'informations complémentaires sur ce sujet, qui agite les esprits depuis tant d'années... :bah:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 6:32 
Hors-ligne
Etudiant
Etudiant

Inscription : 25 Jan 2019 13:37
Message(s) : 12
Messieurs
Bonjour

Je vous remercie d’avoir répondu à ma question, qui reste une énigme sans avoir avancé d’un pouce sur cette question des décorations.

Comme nous dit M. Barthélemy : si Marchand a dressé à Sainte-Hélène un inventaire précis des ordres de l'Empereur après sa mort, il devrait être possible - par comparaison avec les autres décorations recensées - de déterminer s'il "manque" à l'appel un Ordre de la Réunion... ce qui permettrait d'en déduire que Napoléon a bien été inhumé avec le dit Ordre de la Réunion.

Puisque il y avait une liste faite par Marchand, le gouverneur Hudson Lowe homme méfiant, et méticuleux comme il a toujours été avec l’Empereur, et sa suite n’a sans doute pas laissé partir les trois personnes qui devais occupés du testament de Napoléon sans une liste de tous les objets, les vêtements, et bien d'autres choses qui pouvait ramener en France, le gouverneur Hudson Lowe a dû vouloir établir un procès-verbal de cette fameuse liste?

Monsieur Albert Bénhamou n’a-t’il rien trouvé dans les archives Anglaises ? Dans les archives laissées par le gouverneur Hudson Lowe, n’a ton rien trouvé dans ses archives ? Ont-elles été entièrement dépouillées ? Cette liste a dû être obligatoirement atterrie sur le bureau d’Hudson Lowe, et l’Amiral Robert Lambert a dû en avoir connaissance ? Elle a dû être certainement déposer sur un bureau d’un Lord Anglais ? Le comte Bertrand dans ses mémoires nous parle d’un procès-verbal des testaments établit le 26 avril 1821, 3è volume, page 167, dont Marchand était dépositaire, Si Marchand rentra en France avec ses testaments pourquoi cette liste disparue alors qu’elle faisait partie d’un lot de papiers emporté par Marchand en France ?

Il y a là une question qui pourrait faire avancer en faveur de la substitution du corps de Napoléon par les Anglais.

Une réponse serait la bienvenue, et résoudrait une étape importante dans ce brouhaha de confusion dans la substitution.

Merci d’avance pour vos questions ou vos réponses sur ce sujet.

Pour ma part, il me reste encore pas mal de livre sur Napoléon à Saint Hélène à lire avant de pouvoir continué à bavarder avec vous.
Cordialement.

Louis Barral :salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 9:50 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
C'est un fait qu'il n'ya pas de lot "dépareillé" de décorations. Pas de grandes ou petites médailles où il ne resterait que celle de la Réunion. Albert Benhamou -du temps où il collaborait avec moi- n'a rien trouvé dans les archives anglaises se rapportant précisément à cette question.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 16:12 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur

Inscription : 14 Déc 2012 12:41
Message(s) : 482
Bonjour et bienvenue à Louis Barral ! :salut:

Le point soulevé par Louis est très intéressant :

P 581 (Mémoires de Marchand) :

Etatdu mobilier 5 mai 1821

Ordres de sa Majesté :

2 petites croix de la Légion d'Honneu
2 de la Réunion
2 petites croic de la couronne de fer
Une grande croix de LH

Il est noté également 1 paire d'éperons.
Certifié le 8 mai.

Or, il est noté p. 604 : 11° Mes éperons, 2 paires. (testament de Napoléon avant le 3 mai).

C'est donc bien que l'état du 5 mai ne reprend que les objets détaillés le 8 mai, une paire d'éperons étant aux pieds de Napoléon dans son cercueil.

Normalement, un état ou inventaire antérieur devrait donc donner TROIS petites croix chacune de la LH, de la Réunion et de la CdF. Soit 9 petites croix au total :salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 19:11 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
En effet. Claude a parfaitement raison. L'état (ou inventaire du 5 mai) n'est certifié que le 8 mai. Comme de juste, il ne fait état que d'une seule paire d'éperons. Et c'est logique, cette paire étant passée aux bottes de l'Empereur dans le cercueil.

Si donc les compagnons avaient omis la petite croix de l'Ordre de la Réunion, elle devrait logiquement figurer en plus dans l'inventaire susdit. Ce n'est pas le cas. Il est donc logique de considérer que les trois ordres figuraient bien sur la poitrine de l'Empereur.

Mais cette logique a été et sera rejetée, au nom de la "critique historique"...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 19:57 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1526
Bruno Roy-Henry a écrit :
Mais cette logique a été et sera rejetée, au nom de la "critique historique"...


Permettez ! :débat:

L'argument principal des "légalistes" consiste à dire que seul Marchand fait mention de l'Ordre de la Réunion, et que tout témoignage humain est faillible... à contrario l'inventaire certifié le 8 Mai permettrait - certes sans certitude absolue - d'avancer le fait qu'une croix de la Réunion manquerait à l'appel, et que donc de facto elle se trouverait sur la poitrine de l'Empereur

Puisque ces Messieurs adorent les archives écrites, les documents tangibles, irréfutables, en voici peut-être un sur lequel il serait possible de s'appuyer :salut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 21:08 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14015
C'est bien pour cela qu'Albert a fait des recherches en ce sens chez les brits... Sans résultats, selon lui.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Présentation
Message Publié : 04 Fév 2019 22:13 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1526
Bruno Roy-Henry a écrit :
C'est bien pour cela qu'Albert a fait des recherches en ce sens chez les brits... Sans résultats, selon lui.


La Vérité révélée est-elle à chercher dans les Lowe papers.... :7:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB