L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 15 Nov 2018 20:56

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 13 Fév 2009 15:23 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13635
Et si Napoléon ne reposait pas dans le tombeau des Invalides ?


Par-delà la polémique sur la mort de l’empereur Napoléon Ier, assassiné ou soigné à l’arsenic, il est un mystère bien plus épais et que nul n’oserait soulever sans provoquer un scandale. Le tombeau des Invalides renferme-t-il les restes mortuaires de Napoléon ou y a-t-il eu substitution du corps lors de son exhumation à Sainte-Hélène ? Reprenant les thèses de Georges Rétif de la Bretonne, enrichies par Bruno Roy-Henry, l’historien Franck Ferrand apporte de nouveaux éléments de réponse dans un livre qui met le feu aux poudres, L’Histoire interdite chez Tallandier.



Pour la première fois depuis plus d’un siècle et demi, la question a été publiquement posée lors d’une table ronde réunissant le prince Charles Napoléon, des historiens, des juristes, des scientifiques et des médecins légistes. Il faudrait ouvrir le tombeau de Napoléon pour répondre à la question de l’identité de celui qui y repose.
Longtemps ce débat était tabou. Personne n’aurait osé remettre en cause la thèse officielle selon laquelle l’empereur Napoléon 1er, décédé à Sainte-Hélène le 5 mai 1821 et ramené en France en 1840 pour répondre à son vœu “de reposer sur les bords de Seine au milieu de ce peuple français que j’ai tant aimé”, a été inhumé sous le dôme des Invalides. Il en va de la pérennité des visites d’un million de touristes chaque année. Et jusque très récemment, hormis des œuvres de fiction comme Monsieur N d’Antoine de Caunes, ou les thèses de quelques passionnés qui se manifestent sur le site “www.empereurperdu.com”, il était quasiment sacrilège d’évoquer la possible substitution du corps de Napoléon. Aussitôt des questions affluent. Qui repose aux Invalides sinon Napoléon  ? Serait-ce son frère de lait et intendant Cipriani ? Qui a décidé de cette substitution ? Et pourquoi ? Napoléon l’avait dit peu avant sa mort en mars 1821 : “La seule chose à craindre est que les Anglais ne veuillent garder mon cadavre et le mettre à Westminster.” Avait-il des raisons de le craindre ? Et, dans ce cas, faut-il y voir l’ultime folie du roi George  iv, frappé de démence, et animé vis-à-vis de l’empereur d’un mélange de haine et de fascination ? Pour tenter d’élucider ce mystère, il convient de se pencher attentivement sur les textes, les documents et les mémoires des témoins de l’époque. Il apparaît clairement que le corps qui est exhumé à Sainte-Hélène le 15 octobre 1840 en présence des derniers compagnons de Napoléon présente de multiples différences avec le corps inhumé quelque vingt années plus tôt.

Moins d’un mois après sa défaite à Waterloo, le 18 juin 1815, Napoléon est déporté contre son gré jusqu’à l’îlot accidenté de Sainte- Hélène, dans l’Atlantique Sud – à quelque 1.800 kilomètres des côtes de l’Afrique australe ! On l’y débarqua le 17 octobre, entouré d’un petit nombre de volontaires, dont entre autres les comtes Bertrand, de Montholon et de Las Cases, le baron Gourgaud, le chirurgien O’Meara et le premier valet Marchand. L’empereur déchu s’installe à partir du 10 dé­cembre à Longwood House. Très surveillé à partir du printemps 1816 par le nouveau gouverneur de l’île, sir Hudson Lowe, le “général Bonaparte”, comme le traitaient les Anglais, renonça bientôt à sortir de son petit domaine ; il rongeait son frein et manifesta, vers l’automne 1817, les premiers signes d’une hépatite chronique. L’état de santé de Napoléon, après une amélioration fin 1819, allait connaître, un an plus tard, une dégradation que ne sut pas enrayer le docteur Antommarchi, un médecin corse dépêché de Rome par la mère de l’empereur. Ainsi l’Exilé de Sainte-Hélène mourut-il prématurément, en mai 1821, âgé de 51 ans. De l’aveu unanime, il en paraissait 65.

Stéphane Bern. Revue de l'Eventail, octobre 2008.

http://www.eventail.be/detail_sections?i=292

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Fév 2009 18:35 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Nov 2005 13:28
Message(s) : 829
Vu et compris. Le temps nous dure... :salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Fév 2009 10:16 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13635
Je comprends l'amertume et le scepticisme de quelques-uns ici.

Mais je suis contraint d'adopter le rythme qui m'est imposé par les princes Napoléon. Puis-je faire autrement ?

Si quelqu'un a une brillante idée, qu'il n'hésite surtout pas à nous la communiquer.
.. :salut:

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Fév 2009 18:48 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1817
Les brillantes idées, Cher Bruno, germent assez facilement, mais c'est leur mise en oeuvre qui s'avère toujours bien délicate, voire irréalisable ! :ah!?:

Je suis par ailleurs convaincue que vous détenez les moyens pour stimuler l'évolution du gigantesque projet, et que par conséquent, si vous nous recommandez la patience, c'est qu'il n'y a pour l'instant, rien d'autre à faire que d'attendre ... patiemment.



:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Fév 2009 9:52 
Hors-ligne
Directeur de recherche
Directeur de recherche
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2004 11:01
Message(s) : 773
:salut: Bien sur, cela parait bien lent pour nous qui sommes si impatients mais Bruno l'a dit, il faut s'adapter au rythme du Prince impérial...

Je trouve que cet article est très prometteur et en meme temps convaincu qu'il trouvera de l'écho dans un avenir proche.

Il y a deux ans je n'aurais pas parié ma première chemise sur l'existence d'un tel article et sur une telle prise de conscience qu'il y a un mystère historique capital à résoudre.

Bien à vous.
:salut:

PS : désolé pour cette longue absence...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2009 17:56 
Hors-ligne
Docteur en Histoire
Docteur en Histoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2007 12:45
Message(s) : 1817
...A propos du PS ...

D'autant plus ravie de vous revoir. :4:



:salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Jan 2013 14:17 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13635
Pour ceux qui n'auraient pas compris, une association pour l'ouverture du Tombeau des Invalides et l'étude des cendres éventuelles, fut sur le point de se constituer en juin 2008 sous le patronage de Charles Bonaparte et de sa soeur Catherine.

Il y eût deux réunions, en juin, puis en septembre 2008. Y étaient présents le prince Murat, le Pr. Lucotte, moi-même, Jacques Macé, François de Candé-Montholon, Franck Ferrand ainsi que d'autres personnalités. Malgré sa lucidité, son sens de la diplomatie et son savoir-faire, le prince n'est pas parvenu à dégager une ligne commune et la volonté d'aboutir, en dépit de l'engagement sincère de sa soeur. Des dissensions dans l'entourage n'ont pas peu contribué à l'échec de cette belle tentative. Sans compter de probables pressions sur les uns et sur les autres...

Ps : il y a d'ailleurs un membre inscrit du forum qui fut témoin de tout cela... :4:

N'est-ce pas, Gouvy ?

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB