L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 24 Juin 2018 21:36

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Jousset a-t-il menti ?
Message Publié : 29 Déc 2010 11:30 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13328
..... et un autre (des faux masques ), absolument inacceptable, sans signature, conservé au Royal United Service Museum de Londres. Cette dernière oeuvre, dont il [nota : le baron de Veauce] donne la photographie, est écrit-il,"un véritable moulage, d'une exécution impeccable, pris à n'en pas douter, sur le visage d'un mort ". Mais ce mort n'est certainement pas Napoléon.
Peu importe ici la véritable identité de ce mort, mais ce qui est sûr, c'est que le précédent propriétaire du masque, M . Charles Alder, qui en 1939, l'avait acheté avec d'autres prétendues reliques napoleoniennes à un certain Louis-Charles de Bourbon, s'est tout simplement laisser duper et voler par un escroc professionnel dont, il y a quelques années, le périodique anglais John Bull a révélé la véritable identité et, bien entendu, sans aucune attache avec l'auguste famille dont, pour mieux réussir son trafic, il a usurpé le nom. Le masque et toutes ces fausses reliques avaient été présentés à M.Charles Alder comme ayant été acquis "par échange ou achat de feu Victor Massena, Prince d'Essling".
C'est une liste effarante d'objets hétéroclites où, à coté du masque "dont les traits tourmentés révèlent les souffrances de l'Empereur ", on voit "l'originale cuirasse en cuivre portée par Napoleon à une revue du champ de Mars"; "la fine cotte de maille qu'il portait après la tentative d'assassinat dont il fut l'objet" ; "l'unique exemplaire de la grande plaque de l'ordre du Rétablissement (restauration ), non conféré, dont l'Empereur voulait, avant Waterloo, faire le premier ordre de France; "la véritable seringue utilisée par lui pendant ses derniers mois pour alléger ses soufrances " etc .!!!
Dans cette liste figure encore, comme pièce de joaillerie inestimable, le collier de la Légion d'Honneur "que Napoleon portait à Sainte-Hélène". Cette pièce déposée aussi au Royal United Service Muséum, fut envoyée l'an dernier (1956) pour examen au musée de l'Armée. C'est une sorte de collier de métal quelconque et de mesquines dimensions, à quoi est jointe une croix d'officier de la Légion d'Honneur du modèle en usage sous.... Napoleon III !!! Sacha Guitry lui-même, pour son film Napoleon n'en aurait pas voulu (40)

40)-Note de Monsieur Jacques Jousset :

Interrogé au sujet de ce masque, M.André Masséna, Prince d'Essling, a déclaré qu'un tel objet n'avait jamais fait partie des collections de son père et qu'il n'y avait pas un mot de vrai dans les déclarations du pseudo Louis Charles de Bourbon . (-Jacques Jousset, conservateur au Musée de l'Armée -1957-)

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Jousset a-t-il menti ?
Message Publié : 29 Déc 2010 13:50 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13328
A comparer avec la suite des informations données par le Times du 5 août 1939 :

"...That he feared death of a more violent nature is shown by the chain mail vest he wore after the attempt on his life in December, 1800. His love of the spectacular is recalled by a finely worked chain, with interlinked medallions of "N" s surrounded by laurel wreaths and eagles, which he wore as Grand Master of the Légion d'Honneur. He designed, and there is on view, the mint strike of a new "Order of the Restoration", which he intended should take precedence of the Légion d'Honneur as the premier order of France. But this never came into being, and it was the small cross of the Légion d'Honneur, with its frayed red ribbon, to be seen in this collection, which the Emperor wore until the end. A memento of the early days of his military career which he greatly treasured is the gorget -emblem of his first officer's rank, which he wore for the first time at the siege of Toulon."

Traduction proposée (sous toute réserve) :

"le fait qu'il craignait la mort d'une origine plus violente est indiquée par la veste en cotte de mailles qu'il portait après l'attentat contre sa vie en Décembre 1800. Son amour du spectaculaire est rappelé par une chaîne finement travaillée, avec des médaillons interdépendants de "N", entourés de couronnes de laurier et des aigles, qu'il portait en tant que Grand Maître de la Légion d'Honneur. Il a conçu, et c'est sur la "vue", [? "la grève à la menthe" ?] d'un nouvel «ordre de la Restauration», dont il avait l'intention de donner préséance sur la Légion d'Honneur en tant que premier ordre en France. Mais cela n'a jamais vu le jour, et ce fut la petite croix de la Légion d'Honneur, avec son ruban rouge effiloché, à voir dans cette collection, que l'empereur portait jusqu'à la fin. Un souvenir des premiers jours de sa carrière militaire d'un grand prix : son hausse-col- emblème de son rang de jeune officier, qu'il portait pour la première fois au siège de Toulon.


L'expression "the mint strike", traduite littéralement par : "la grève à la menthe" , nous laisse non de glace, mais pantois !

Etant un médiocre angliciste, je lance un appel pour une meilleure traduction... :rougi: :france:

Traduction proposée par Albertuk :

"Le fait qu'il craignait une mort de nature plus violente est représenté par la veste en cotte de mailles qu'il portait après la tentative d'assassinat de décembre 1800. Son amour du spectaculaire est rappelé par une chaîne finement travaillée, avec des médaillons entrelacés de "N" entourés de couronnes de laurier et d'aigles, qu'il portait en tant que Grand Maître de la Légion d'Honneur. Il a conçu, et l'item est en vue, le modèle d'une médaille d'un nouvel «Ordre de la Restauration», qu'il avait l'intention de placer au-dessus de la Légion d'Honneur, comme la plus haute médaille de France. Mais elle n'a jamais vu le jour, et c'était la petite croix de la Légion d'Honneur, avec son ruban rouge effiloché, que l'on pouvait voir dans cette collection, que l'Empereur portait jusqu'à sa fin. Un souvenir des premiers jours de sa carrière militaire, qu'il gardait précieusement, est la collerette, un emblème du rang d'officier supérieur, qu'il porta la toute première fois au siège de Toulon."

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Jousset a-t-il menti ?
Message Publié : 29 Déc 2010 15:28 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13328
En vert, les expressions de Jousset. En rose, celles du Times (proposée par Albertuk).

"à coté du masque "dont les traits tourmentés révèlent les souffrances de l'Empereur ",

"un masque mortuaire de fine qualité, qui montre clairement des traces de la souffrance que Napoléon a supportée avec un tel courage jusqu'à sa mort."

********
"l'originale cuirasse en cuivre portée par Napoleon à une revue du champ de Mars";

Pas mentionnée par le Times.

**********

"la fine cotte de maille qu'il portait après la tentative d'assassinat dont il fut l'objet" ;

"la veste en cotte de mailles qu'il portait après la tentative d'assassinat de décembre 1800."

*********

le collier de la Légion d'Honneur "que Napoleon portait à Sainte-Hélène".

une sorte de collier de métal quelconque et de mesquines dimensions, à quoi est jointe une croix d'officier de la Légion d'Honneur du modèle en usage sous.... Napoleon III !!!"


" une chaîne finement travaillée, avec des médaillons entrelacés de "N" entourés de couronnes de laurier et d'aigles, qu'il portait en tant que Grand Maître de la Légion d'Honneur."

Nota : le Times n'évoque pas une croix terminale.

**************

"l'unique exemplaire de la grande plaque de l'ordre du Rétablissement (restauration ), non conféré, dont l'Empereur voulait, avant Waterloo, faire le premier ordre de France;"

"le modèle d'une médaille d'un nouvel «Ordre de la Restauration», qu'il avait l'intention de placer au-dessus de la Légion d'Honneur, comme la plus haute médaille de France."

******************

"la véritable seringue utilisée par lui pendant ses derniers mois pour alléger ses soufrances "

Pas mentionnée par le Times.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Jousset a-t-il menti ?
Message Publié : 21 Jan 2011 13:41 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13328
Il apparaît que le baron de Veauce et Jacques Jousset n'étaient pas crédibles.

http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... ?f=8&t=925

Il était pour le moins aventureux pour un conservateur des Invalides de se déclarer partisan des Naundorff... Quand on sait que Veauce voyait des fantômes dans son château délabrée, on peut douter des méthodes qu'ils ont employées...

Compte-tenu de la réponse des Invalides (musée de l'Armée) et du Rusi sur les expertises Jousset, on est en droit d'estimer que ces expertises n'ont jamais existé.

D'ailleurs, on notera que Veauce a rencontré Alder en 1952 et a attendu 1957 pour soi-disant révéler que ce même Alder avait été grugé par le fameux Reeves. Tout cela sent le coup monté !!!

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB