L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 17 Nov 2019 22:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : La barbe de Napoléon...
Message Publié : 12 Jan 2005 11:08 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14071
Nous voulons parler de ce système pileux qui recouvre le bas des joues et le menton et non pas signifier une quelconque lassitude à ce sujet.

"Ses cheveux qu´il a portés longs dans sa jeunesse sont coupés comme ceux de César depuis qu´il est l´Empereur. Ils sont clairemés et ondulés. Une boucle se composant de quelques cheveux plus longs que les autres interrompe la grande surface de son front très haut. Le châtain contraste avec la peau dont la couleur rappelle à l´ivoire. Sa barbe (il en porte très rarement) est rousse comme la peau d´un jeune renard."

http://jetzweb.de/tanja/Napoleon.html

Ceci rejoint une observation de Rétif de la Bretonne qui indiquait avoir vu un reliquaire contenant des poils de barbe de l'Empereur, d'une teinte châtain clair, tirant sur le roux (sans autre précision, hélas)...

Si tel était bien le cas, il n'ya aucune chance pour que la barbe foncée de l'exhumé, qui donnait une teinte bleuâtre au menton (indice certain d'une barbe très brune), soit celle de Napoléon...


Dernière édition par Bruno Roy-Henry le 25 Juil 2006 17:42, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 17:58 
:15:

Encore un point qu'on ne reprend pas en général, mais qui va lui aussi dans le sens de la substitution!!!!


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Jan 2005 14:04 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Déc 2002 4:46
Message(s) : 352
Localisation : Andalousie
:salut: En effet, la couleur de la barbe peut être un point important pour contrer cette confirmation du ton bleuté des joues de l'exhumé.
"La barbe rousse comme un jeune renard", qui donc la décrivit aussi poëtiquement et vers quelle époque de la vie de Napoléon?

:napo1: Lors de son séjour à Ste Hélène, avec toutes les épreuves qu'il a passé et les profonds problèmes de santé qu'il a pâti, on parle de son visage, de son teint mais jamais de ces cheveux, plus rares certainement, mais jamais de leur couleur, Napoléon a-t-il grisonné pendant les années passées à Longwood et par la même occasion sa barbe aurait, elle aussi, blanchi ou du moins éclairci pour devenir quasi invisible.

Enfin c'est juste une idée comme ça.

_________________
«Les esprits sont comme les parachutes, ils ne fonctionnent que lorsqu'ils sont ouverts.» Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Jan 2005 17:43 
J'ai aussi entendu qu'avec l'absorption d'arsenic il n'avait quasi plus de poils.

On peut donc penser que la barbe n'était pas bien drue, déjà de son vivant.
Alors, après la mort...


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Jan 2005 10:52 
Bravo Joséphine! je n'y aurais pas pensé... :13:

Mais enfin, les experts de Napoléon doivent bien savoir si sa barbe était noir ou aps?

Si sa barbe était rousseavec des poils blancs et pas tres dru, alors il y a peu de chance qu'on ait remarqué une teinte bleuâtre... Enfin, moi ce qe j'en dis... :neutral:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Jan 2005 16:46 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14071
Un point qu'il faut quand même aborder: on parle toujours de notre mauvaise foi, de notre tendance à déformer les textes ou à les interpréter à notre avantage.

Admettons cependant que nous soyons en mesure de prouver que la barbe de Napoléon était rousseâtre, voire avec de nombreux poils blancs ?

Croyez-vous que ceci serait admis comme une preuve de la substitution ?

Ne nous dirait-on pas: "sommes-nous certain qu'il s'agisse bien là de la barbe faite à l'Empereur après sa mort ?"

Ou encore: "certes, les témoins de 1840 parlent de la barbe repoussée qui donnait une teinte bleuâtre au menton! Mais est-on sûr qu'ils ont bien vu cette couleur ? Ne s'agirait-il pas d'une illusion collective ?"

Et pour finir: "il est possible qu'un séjour prolongé au tombeau noircissent les poils". Et soyez-en convaincus, nous lèverions ces derniers doutes sur ses interrogations, qu'ils en trouveraient de nouvelles...

Etrange comportement qui toucherait à l'hypercriticisme, il faut bien en convenir.

Pourtant, n'est-ce pas la démarche de nos détracteurs ? N'ont-ils pas cette attitude pour chaque détail que nous avançons comme prouvant la substitution ?

Je laisse le soin à chacun de méditer sur ces remarques.

Y-a-t-il un seul légaliste qui -dans ce cas de figure- accepterait de reconsidérer sa position ? Y-en-a-t-il un seul ? :grands yeux:

Pour l'instant, je n'en ai rencontré AUCUN !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Jan 2005 17:11 
Bruno, il y a certaines personnent qui malgré les preuves s'accumulant sous leur nez trouve a re dire !! (se qui m'énerve particulierement :11: )
mais il y aura toujours des réfractaire parceque pour certain, changé d'idée lorsque elle est bien fixée est difficile, mais comme beaucoup de gens le disent, C'EST la vie !! :7:
en tout cas, on ne pourra jamais vous reproché tout se que vous faites pour enlevé se voile au gens ! :12:
et c'est d'ailleurs vous, qui m'y avez convaincu !!
d'autre se rajoute a nos meme opinions sur le sujets et se n'est q'un début !!!!! :4:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Jan 2005 23:06 
Je ne suis pas expert en la matière mais je me pose encore certaines questions sur cette fameuse barbe... N'est-il pas vrai que la barbe peut pousser quelques jours encore après la mort? N'y aurait-t-il pas des substances qui ne seraient plus produites après la mort et qui donneraient une teinte noire aux poils (ou une soudaine production de mélanine post-mortem)? Je m'adresse plutôt aux spécialistes en médecine médico-légales (s'il y en a). Je n'irai pas, en revanche, jusqu'à dire que Napoléon était le même Napoléon du début à la fin (car ça ne m'empêche pas de penser à la substitution) mais, personnellement, je prendrais cette pièce avec une extrême précaution... :neutral:

Ce qui m'aidera à me convaincre moi-même sera la barrière qui devrait se créer au fur et à mesure des témoignages mais il ne faut pas foncer tête baissée. C'est pour cela que je ne critique pas ceux qui essayent d'expliquer des phénomènes comme ceux-ci (sans se réfugier directement dans la thèse de la substitution). Alors, rendez-vous au prochain élément! :4:


Haut
  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Jan 2005 9:48 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14071
Non, la barbe ne repousse pas après la mort.

Sauf 1 mm environ après l'arrêt des fonctions vitales. A quoi peut s'ajouter, une impression de repousse par dessication de la peau. Le poil est comme exfolié, ce qui peut donner 2 à 3 mm à une barbe pourtant coupée après la mort...

Mais pas davantage. Cette question a été longuement débattue. Il a été admis -contrairement à ce qui était soutenu par le Pr. Balthazar, ancien grand ponte des médecins-légistes français- que la barbe pousse légèrement après la mort. Mais pas plus d'un millimètre...

La question de la teinte de cette barbe reste posée. Elle n'est pas solutionnée à ce jour.

L'exercice présent consistait à obtenir une réponse des légalistes. Ils restent taisants sur le sujet, comme à chaque fois qu'ils sont mis en difficultés.

Mais vous reprenez bien le rôle, cher Bill, en émettant des hypothèses nullement établies.

D'autant qu'il n'est nullement déterminé quelle était la teinte de la couleur de la barbe de l'Empereur à sa mort !

Ce que je voulais expliquer, c'est qu'il n'était nullement nécessaire de perdre son temps à la rechercher, car les légalistes auraient nécessairement une bonne réponse, bien gluante et évasive...

Merci d'avoir répondu à leur place ! :4:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Jan 2005 20:53 
Je parlais en simple néophyte, il est donc inutile de me prendre pour un légaliste... Contrairement à ce que l'on pourrait me reprocher, je me refuse à supprimer des hypothèses sous prétexte qu'elles ne me plaisent pas... Je crois que si l'on veut chercher la vérité, il faut considérer toutes les hypothèses possibles. :7:
Quel serait donc l'intérêt de débattre sur un sujet dont vous connaissez une partie de la réponse (ou dont l'interprétation serait unique)? :rire2:


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB