L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 24 Oct 2019 7:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 21 Août 2019 22:11 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1552
Koenig Claude a écrit :
Des nouvelles de Cipriani ? :diablotin:


Pas vraiment.... dans la torpeur de l'été post-caniculaire, "l'enquête corse" avance lentement :rire2:

Brisons là ! comme dirait Joker.. :baton: Nous sommes bien sur deux pistes :

- une naissance de Cipriani à Guagno en 1772, pour laquelle je dispose de l'acte de baptême... la filiation semble bien l'apparenter à la branche Cipriani qui vivait alors à cet endroit depuis plusieurs générations, mais est-ce vraiment lui ? :bah:

- une naissance plus tardive, en 1785 ou 1786 (ce qui le fait quand même très jeune au siège de Toulon) en Haute-Corse... :4: mais à priori, aucun Cipriani (ou Franceschi) n'apparait à cet endroit dans les tables du recensement de 1786 (certes partiel) :bah:

Toutefois, il est question que Saliceti, né à Saliceto en Haute-Corse, se serait marié dans le village en question... simple coïncidence ? :salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Août 2019 22:19 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14060
barthelemy a écrit :
Koenig Claude a écrit :
Des nouvelles de Cipriani ? :diablotin:


- une naissance de Cipriani à Guagno en 1772, pour laquelle je dispose de l'acte de baptême... la filiation semble bien l'apparenter à la branche Cipriani qui vivait alors à cet endroit depuis plusieurs générations, mais est-ce vraiment lui ? :bah:


Celui de Jean-Baptiste Cipriani ? Ce n'est pas notre homme. Cipriani ne pouvait mentir de 13 ans sur son âge ! :ange:

Citer :
- une naissance plus tardive, en 1785 ou 1786 (ce qui le fait quand même très jeune au siège de Toulon) en Haute-Corse... :4: mais à priori, aucun Cipriani (ou Franceschi) n'apparait à cet endroit dans les tables du recensement de 1786 (certes partiel) :bah:


Cette piste me semble plus prometteuse.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Août 2019 18:38 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1552
Bruno Roy-Henry a écrit :
Celui de Jean-Baptiste Cipriani ? Ce n'est pas notre homme. Cipriani ne pouvait mentir de 13 ans sur son âge !



oui, mais le nom Cipriani n'apparait pas explicitement... l'homme se prénomme Francesco (François) qui s'est décliné en Corse notamment sous le patronyme Franceschi, et son père se prénomme en Corse Giovanni Baptista, soit en français Jean-Baptiste :4:

Bruno Roy-Henry a écrit :
Cette piste me semble plus prometteuse.


je le crois aussi... mais pour l'instant nos recherches achoppent :bah:

à noter qu'à cette époque, et pas seulement en Corse, se pratiquait fréquemment à domicile l'ondoiement... sorte de succédané - versement de l'eau par le prêtre pour les nourrissons dont on craignait un péril immédiat, et afin de leur garantir les portes du Ciel - du baptême, mais qui ne faisait pas office de baptême... celui-ci étant effectué ultérieurement (il semble d'ailleurs que cela fut le cas pour Napoléon lui-même, ondoyé dès sa naissance à la Casa Bonaparte, puis baptisé plus tard, comme nous le savons en Juillet 1771 :4:

se peut-il que Cipriani ait été ondoyé dans les premières heures suivant sa naissance, mais jamais baptisé ensuite ? ce n'est pas impossible... auquel cas il ne faut pas espérer trouver son acte de baptême dans les registres paroissiaux :bah:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 15 Sep 2019 20:57 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1552
Au sujet des masques mortuaires de Napoléon... à noter que (selon Béatrice BV) le musée de la Malmaison expose à nouveau (au dernier étage de la Malmaison) son exemplaire de Bois-Préau : je présume donc qu'il s'agit du masque Bertrand :salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Sep 2019 12:49 
Hors-ligne
Stagiaire
Stagiaire

Inscription : 11 Juin 2019 20:38
Message(s) : 34
Non, je ne crois pas. Il doit s'agir du masque dit de "la Malmaison". Le masque Bertrand en est une copie. :salut:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Sep 2019 13:22 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14060
C'est tout à fait exact.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Sep 2019 0:04 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14060
Citer :
Cette caisse renferme un plâtre de la tête de l’Empereur Napoléon fait d’après le masque exécuté à Longwood par le docteur Antommarchi. Le comte Bertrand l’a déposé chez X... afin que si l’original venait à se perdre ou à se briser dans le transport de Londres à Rome, on pût en retrouver la copie.


Plusieurs auteurs pensent logiquement que ces deux masques sont
-le masque dit de la Malmaison
-le masque dit Bertrand offert au Prince Victor


Voilà le raisonnement des imbéciles et des escrocs.

Ils oublient l'essentiel :

1/ Le masque exécuté à Longwood par Antomarchi (Burton, en réalité) a été expédié à Rome via les douanes anglaises, par voie maritime. Après que Madame Mère en eut contemplé les traits, il fut déposé chez le cardinal Fesch qui le conservait dans une caisse. A supposer que ce masque ait été similaire à l'exemplaire Malmaison, il est exclu qu'Antomarchi ait pu le conserver pour qu'il revienne en France, via son neveu Azémar.

2/ Dans l'optique légaliste, le masque Malmaison est considéré comme l'archétype. Mais le baron de Veauce invalide cette opinion. Pour la raison ci-dessus. Pour lui, le Malmaison est un essai découlant de l'archétype, le masque Bertrand étant un surmoulage du Malmaison.

Evidemment, cet "archétype légaliste" n'a jamais été retrouvé... Il est vrai qu'il aurait été constitué en 3 morceaux ! C'est dire le sérieux de ces fariboles !

Par contre, la version de Rétif colle parfaitement avec le témoignage de Bertrand :

1/ Un original, expédié de Londres à Rome.
2/ Une unique copie renfermée dans une caisse, déposée chez "X", identifié par Rétif comme étant Lord Perceval (ce qui reste une hypothèse à nos yeux), mais récupérée ou acheté plus tard par le fils de Masséna. Connue aujourd'hui comme étant le Rusi...

Ps : je connais évidemment l'explication donnée par Rétif pour justifier de l'identité du Lord Perceval comme dépositaire. Mais n'ayant pu en réunir les preuves, je me suis abstenu de la rendre publique.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Sep 2019 21:51 
Hors-ligne
Docteur
Docteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 1552
En admettant que votre (et celle de Rétif) version soit la bonne.... :4:

Cela ne fait pas de facto du masque "officiel" Antommarchi (masque de la Malmaison, masque Bertrand...) l'empreinte faciale mortuaire de Cipriani... laquelle est censée présenter les traits de l'exhumé :grands yeux:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Sep 2019 22:40 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14060
Certes ! Mais, par contre, il y a une bonne adéquation entre le masque antomarchi et le portrait de Salicetti... :ange:

En outre, pour suivre la réflexion de Rétif, quel autre masque mortuaire aurait pu être réalisé à Sainte-Hélène, de 1818 à 1821, en dehors de celui de Cipriani (à l'exclusion de Napoléon, bien sûr) ?

Une objection m"avait été faite à ce sujet par le Pr Lucotte. Il s'étonnait (si la thèse était juste) que les serviteurs de Napoléon n'aient pas protesté en 1833, à la publication du masque officiel. Mais, que pouvait valoir la protestation des serviteurs face à l'accord de la famille impériale : en tout cas, celui de Joseph et probablement, celui de Madame Mère ?

D'un autre côté, je n'ai jamais rien lu desdits serviteurs (Marchand, Ali, Coursot, Noverraz, etc.) sur la beauté et la véracité du masque de 1833 ! Possible qu'un tel document existe. Je ne l'ai pas rencontré au cours de mes recherches... Aucun historien ne semble en avoir fait état.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Sep 2019 11:30 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 14060
Les tarés du légalisme, Michel Ballabriga, Claude Mann, persévèrent dans leurs sottises :

Citer :
Tout à fait. Madame Bertrand a "récupéré" la face du moulage Burton en creux, et Antommarchi a fait les copies.
Reste que si ce masque a été fait à Londres, est ce qu'il a été fait avant destruction des côtés et du crâne, ou après...? :quoi:
En tous cas, le peu de différences avec le moulage en bronze des années plus tard écarte tout tripatouillage, dont nous abreuvent les illuminés dont il est question... :diable:
Et quant-aux "Rusistes", ils peuvent s'étonner qu'Antommarchi ait emmené à Londres, un moulage de Cipriani, tout en remerciant Madame Bertrand d'avoir sauvé le masque de l'empereur...


Madame Bertrand n'a pas récupéré la "face du moulage en creux" (l'empreinte ou négatif du masque Burton), puisque Antomarchi a tout détruit (cf. Ali). C'est bien le positif dont elle s'est emparée !

En admettant la thèse des "kikistes", savoir la blague de "la seule face authentique", Antomarchi était dans l'obligation de compléter le front et le début du crâne, ainsi que le cou. Mais pourquoi avoir si mal travaillé et donné un cadre aussi étroit à la tête reconstituée partiellement ? En tout cas, ce travail s'imposait effectivement pour aboutir ensuite au masque Malmaison d'où il tirait la copie par surmoulage, dite "masque Bertrand".

Claude Mann ne veut pas voir ces tripatouillages qui -à ses yeux d'obtus- ne peuvent avoir affectés la reconstitution d'Antomarchi. Cela prêterait à rire si ce n'était pas la pierre angulaire de l'imposture et de l'escroquerie. Le masque de La Malmaison est donc, pour lui, le masque authentique de Napoléon dans son entièreté !!!

Evidemment, quand on en est réduit à proférer de telles bêtises (non partagées par tous les légalistes qui sont partisans de la "seule face authentique"), il ne faut pas s'étonner de le voir railler ceux qui considèrent qu'Antomarchi a également ramené l'empreinte de Cipriani à Londres. Et s'il a signalé "l'incomparable mérite de Mme Bertrand", c'est bien parce qu'elle a subtilisé le masque authentique de Napoléon, pour lui permettre, avec l'accord des Bertrand, de réaliser son faux qui allait devenir officiel...

Le masque "Bertrand", ainsi légendé, est la preuve de l'accord du trio des fraudeurs pour réaliser cette supercherie, savoir Mme Bertand et son époux, en tant qu'instigateurs et Antomarchi comme réalisateur ! Deux fraudeurs et un faussaire !

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB