L'Énigme des Invalides

Nous sommes actuellement le 23 Août 2017 22:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 08 Août 2017 12:28 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13719
Nous apprenons avec tristesse le décès accidentel de Gonzague Saint-Bris. Nous nous étions rencontrés lors d'un colloque organisé par le Dr Philippe Charlier, à Loches, en 2008. Ensuite, nous nous étions tous retrouvés en petit comité dans une auberge pittoresque servant une cuisine et des boissons médiévales. J'avais évoqué l'affaire de la substitution la plus grande partie de la soirée. Gonzague s'était dit convaincu et entendait faire son possible pour faire avancer le dossier, promettant de publier un article qu'il se faisait fort d'obtenir dans les colonnes de Paris-Match.

Plus tard, nous nous étions revus au bar du Lutecia à Paris. Bien que favorablement disposé envers la cause, il ne m'avait pas caché que les milieux "officiels" se montraient fort hostiles à nos conclusions. Il m'avait notamment indiqué qu'il était prématuré d'entraîner le Dr Charlier dans cette affaire, que ceci pourrait nuire à sa renommée naissante. Enfin, Gonzague confessait n'avoir que peu de poids dans le milieu des associations napoléoniennes qu'il prisait peu... Finalement, il m'avait promis une lettre dans laquelle il prendrait parti fermement pour exiger l'ouverture du sarcophage de porphyre et que je pourrais rendre publique. Malheureusement, cette lettre n'est jamais venue et j'ai toujours scrupule à rappeler à mes interlocuteurs les promesses qu'ils m'ont faites...

Toutes ces considérations mises à part, il est certain que Gonzague était un écrivain talentueux, brillant, ce qu'on appelle un personnage. Voire même un dandy, espèce en voie de disparition. Avec lui, nous perdons un fin lettré, un homme de grande culture qui savait mettre l'histoire à la portée du grand public.

Que sa famille et ses proches reçoivent ici l'expression de nos sincères condoléances.

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Août 2017 17:42 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4249
Localisation : Bruxelles - Belgique
J'ai également pris connaissance de ce tragique décès via les réseaux sociaux.
J'appréciais le talent littéraire de ce romancier mais j'ignorais qu'il était un sympathisant de la thèse de la substitution.
Aujourd'hui le monde de l'Histoire est en deuil et je m'associe au chagrin de ses proches. :6:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 09 Août 2017 13:17 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13719
Il s'était dit convaincu, mais a vite compris qu'il n'aurait rien à gagner à rendre public son intime conviction... Malheureusement, il n'a pas été le seul. Ce qui fait qu'aujourd'hui, je suis finalement le dernier des "substitutionistes"...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 09 Août 2017 15:17 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4249
Localisation : Bruxelles - Belgique
Citer :
Ce qui fait qu'aujourd'hui, je suis finalement le dernier des "substitutionistes"...


Pas tout à fait car votre dernier carré vous reste fidèle. :AI:

C'est un héritage lourd à porter et sans doute difficile à assumer publiquement pour la plupart.
La thèse ne fait pas recette et il est de plus en plus mal vu de s'en revendiquer.

Mais l'Histoire fourmille d'exemples où ceux qui avaient raison trop tôt étaient déconsidérés par leurs contemporains. :4:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Août 2017 19:33 
Hors-ligne
Rédacteur
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2002 15:30
Message(s) : 13719
Certes... Mais les insultes, les menaces, les quolibets (et ça continue pas très loin de chez vous), rien ne m'aura été épargné ! Peu importe, je reste droit dans mes bottes, même si le navire sombre...

_________________
"Tant que les Français constitueront une Nation, ils se souviendront de mon nom."

Napoléon.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Août 2017 18:16 
Hors-ligne
Professeur émérite
Professeur émérite
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Avr 2003 22:49
Message(s) : 4249
Localisation : Bruxelles - Belgique
Citer :
les insultes, les menaces, les quolibets (et ça continue pas très loin de chez vous), rien ne m'aura été épargné !


Je n'en doute pas mais la médisance ne grandit jamais ceux qui s'y livrent.

Citer :
Peu importe, je reste droit dans mes bottes, même si le navire sombre...


Noble attitude s'il en est ! :honneur:

_________________
"Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu." (Chamfort)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 14 Août 2017 9:38 
Hors-ligne
Chercheur
Chercheur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2016 23:01
Message(s) : 452
Nous avons tous été vivement peiné de la tragique disparition de Gonzague Saint-Bris :bouhou:

c'était effectivement comme ont dit un "personnage", un dandy, un romantique.... avec sans doute ses excès qui pouvaient être agaçants parfois, mais effectivement un érudit, et sa passion était communicative

son enfance au Clos Lucé de Léonard de Vinci.... j'ai appris hélas à l'occasion de son accident mortel qu'il descendait du général DESAIX

Les hommages ne sont à ma connaissance (contrairement à Max GALLO pour lequel même Thierry LENTZ s'est fendu d'un commentaire laconique de trois mots sur sa page FB...) guère venu du petit monde "officiel" napoléonien

Pour être parfaitement honnête toutefois, le Prince Pierre MURAT en a sauf erreur parlé sur sa page FB

J'ai reçu pour ma part (je tiens à disposition à ceux qui seraient intéressés) un mail de l'association des Amis de Napoléon III qui lui rend un vibrant hommage (Saint-Bris en était membre bienfaiteur et avait un projet de rédaction d'une biographie de Napoléon III)

Pour le reste... Saint-Bris était un écrivain et journaliste, érudit et féru d'Histoire mais, comme les Castelot, Decaux ou autres, il n'était pas issu du sérail qui cultive l'entre-soi

Quant à la substitution... il est clair que malgré sa notoriété et sa bonne image au sein du grand public, Gonzague avait relativement peu de poids pour faire bouger les lignes....

Tous nos sincères condoléances vont à sa famille (je crois que sa mère très âgée et encore en vie)

:VE2:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB